De la vache folle à l'homme. Les prions en question
Thèmes
Animaux domestiques
Alimentation
Allergies
Beauté
Bien-être
Couple
Dépendance
Développement personnel
Ecologie
Famille
Religion
Médecines alternatives
Nouveautés
Pathologies
Psychologie
Santé publique
Sports et loisirs
Vieillissement
Voyage
Divers
Liste complète des éditeurs et collections
Actualité: la santé vue par les blogs

Newsletter


Suisse - France - Belgique
Suisse - France - Belgique

Accueil > Santé publique

De la vache folle à l'homme. Les prions en question

Par Thierry Baron

L'encéphalopathie spongiforme bovine ou "maladie de la vache folle" soulève un grand nombre de questions et suscite beaucoup d'inquiétudes A l'heure actuelle, il existe une très forte suspicion que l'agent responsable de la maladie chez les bovins soit également responsable de la forme variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob chez l'homme, et que la contamination de l'homme soit consécutive à l'ingestion de tissus bovins contaminés.

Malgré les avancées rapides des connaissances dans ce domaine, beaucoup d'inconnues demeurent. Le prion responsable de cette affection est un "agent infectieux non conventionnel" et pose aux scientifiques de difficiles problèmes. Contrairement aux bactéries et aux virus, on ne sait en effet comment se transmet cette affection, ni comment le prion provoque la maladie. Les techniques permettant de confirmer le diagnostic sont encore lourdes et coûteuses.

Véritable problème de santé publique, l'encéphalopathie spongiforme bovine intéresse directement tous les consommateurs de produits animaux, présents dans l'alimentation et également dans d'autres produits. L'effet des mesures de précaution appliquées au niveau des cheptels bovins pourrait commencer à porter ses fruits, mais on ne connaît pas encore le nombre de personnes susceptibles de développer cette maladie.

Dans cet ouvrage très didactique, rédigé sous forme de questions-réponses, l'auteur aborde à la fois des aspects scientifiques fondamentaux et les conséquences de santé publique.

Principales questions abordées

  • En quoi est-ce qu'un prion est différent d'un microbe classique ?
  • Existe-t'il plusieurs prions différents ?
  • Comment peut-on détecter les prions ?
  • A-t-on pu éradiquer la maladie bovine ?
  • Quelles sont les espèces animales concernées par les maladies à prion ?
  • La nourriture est-elle maintenant indemne de tout prion ?
  • Les traitements par hormone de croissance sont-ils sans danger ?
  • Sait-on comment les personnes atteintes ont été contaminées par la maladie de la "vache folle" ?
  • Comment savoir si on est atteint de la maladie de la "vache folle" ?
  • La maladie de la vache folle est-elle contagieuse ?
  • Quelles différences y a-t-il entre la maladie de Creutzfeldt-Jakob et sa forme variante ?
  • Existe-t-il une prédisposition génétique ou héréditaire aux maladies à prion ?
  • Existe-t-il des traitements pour les maladies à prion ?

Thierry Baron est docteur en médecine vétérinaire et docteur en sciences. Il est Chef d'unité "Virologie-agents transmissibles non conventionnels" de l'AFSSA.

Format: 125 x 210 mm
Collection/éditeur: Editions Michel Servet

CHF 18.90 / EUR 18.90 / 96 pages


De la vache folle à l'homme. Les prions en question
CHF 18.90 / EUR 18.90
Envoyez à un(e) ami(e)
Add to My Yahoo!
Add to Google
 
Medicinat.ch
Etzelstrasse 7
CH-8834 Schindellegi
Tél. 044 687 18 90
Fax: 044 687 18 92
 
Web design par JCP. - Powered by CodeIgniter